Projet Croix de Mille

Thématique : Développement local

Porteur de projet : SA 4R
Territoire concerné : Pampelonne - Ségala
Coût de l’opération : 2,7 millions d’€
Année de mise en œuvre : 2012
Pour en savoir plus :
Téléphone : 05 65 65 65 12
E-mail

1. Résumé du projet

-  Construction d’un centre de rassemblement (livraison des animaux par les éleveurs, pesée et chargement sur un camion pour le transfert vers l’abattoir) dans le cadre de l’évolution commerciale de la SA 4R afin de décentraliser l’activité au plus près des éleveurs (tarnais et aveyronnais limitrophes).
-  Construction d’un hangar de stockage de paille ou pour des copeaux de bois afin de développer la filière bois énergie initiée à Rieupeyroux en facilitant la décentralisation au plus près des éleveurs avec des débouchés sur l’utilisation de bois-énergie et pour le paillage des animaux (volume maximum de 1000 m3 de copeaux stockés).
-  Construction d’un hangar pour le stockage de céréales dans un objectif d’offrir une solution aux éleveurs de la SA 4R quant aux approvisionnements d’aliments pour les animaux : plus de traçabilité, plus de proximité, plus de valorisation de l’autoproduction et moins de spéculation sur le cours des céréales

2. Objectifs

La démarche globale engagée par la SA 4R à travers ce projet est d’apporter des solutions d’amélioration de la performance économique, environnementale et sociale des 300 éleveurs - fournisseurs de la SA 4R engagés dans la démarche qualité du Veau d’Aveyron et du Ségala - Label Rouge.
Ce projet de construction de 3 bâtiments a pour objectif l’aménagement durable du territoire du Ségala par le maintien d’une agriculture raisonnée et la diminution des émissions de CO2 liées directement ou indirectement à la production de Veau d’Aveyron et du Ségala.

3. Moyens mis en œuvre

Le coût global de construction et d’aménagement des 3 bâtiments a été de 2.7 millions d’euros.
Pour chaque intervenant, le critère de la proximité et de la qualité de la prestation a été retenu.
Les éleveurs ont par ailleurs aussi été mobilisés pour aider à l’aménagement intérieur du centre de rassemblement des animaux.

4. Résultats

1. Qualité architecturale et paysagère
-  Un bardage en bois pour les 3 bâtiments, avec des parties herbagées et végétalisées avec des essences locales pour intégrer le paysage environnant.
-  Le découpage du projet en 3 bâtiments distincts permet de limiter l’impact visuel.
-  Le champ photovoltaïque de chaque bâtiment est intégré à chacune des trois toitures pour permettre une meilleure insertion des bâtiments.

2. Démarche globale d’économie et de maîtrise de l’énergie
-  Un bac récupérateur d’eau de pluie est installé et peut servir à l’arrosage des parties végétalisées ainsi qu’au lavage des fourgons si nécessaire lors des livraisons des animaux.
-  La production d’énergies renouvelables à travers le photovoltaïque.
-  La mise en place de plaques translucides sur la toiture de chaque bâtiment permet d’augmenter l’éclairage naturel.
-  La mise en place de bardages bois ajourés permet une ventilation naturelle des bâtiments.

3. Approche développement durable et démarche pédagogique envers le public
-  Utilisation des énergies renouvelables et locales pour la construction (eau, bois, soleil).
-  Travail avec prioritairement des entrepreneurs locaux, sinon nationaux.
-  L’objectif est d’apporter une valeur ajoutée aux acteurs de la filière SA 4R tant sur l’image du produit que financière pour pallier aux problématiques agricoles : constance et cohérence dans toutes les étapes de production du Veau d’Aveyron et du Ségala, alimentation des animaux (céréales), bien-être des animaux (paillage avec des copeaux qui ont une valeur fertilisante et agronomique pour les sols ainsi qu’un pouvoir important d’absorption et de diffusion de l’eau)
-  Les qualités du produit seront améliorées grâce à la prise en compte de toutes les étapes clés de la production qui permettent une traçabilité encore plus stricte grâce à la relocalisation des ressources.
-  Une volonté de construire des partenariats avec les écoles agricoles locales afin de présenter la démarche de la SA 4R pour le développement durable du territoire.

L’impact du projet peut être évalué par l’efficience de l’investissement : amélioration des conditions de déchargement et chargement des animaux, sécurité renforcée par la qualité de l’aménagement intérieur, prise en compte au maximum du bien-être animal, proximité renforcée des éleveurs.

5. Clés de réussite

Le facteur essentiel de réussite du projet est la cohérence de l’investissement qui permet d’allier la performance de l’outil de travail pour les éleveurs, notamment en ce qui concerne le centre d’allotement et la production d’énergie renouvelable à travers le photovoltaïque.

6. Difficultés rencontrées

Pas de difficulté majeure.

7. Perspectives d’évolution du projet

Le volet paysager de l’aménagement reste à achever.