Amélioration des produits agricoles et agroalimentaires au Vietnam - filière laitière

Thématique : Solidarité internationale

Porteur de projet : ASODIA
Territoire concerné  : District de Moc Chau, Province de Son La Vietnam
Coût de l’opération : 1 310 000 €
Année de mise en œuvre  : 2005
Pour en savoir plus  :
Site internet
Téléphone : 05 61 75 12 29
Email

1. Résumé du projet

Le projet d’« amélioration des produits agricoles et agroalimentaires au Vietnam dans des procédures de qualité, au sein de filières organisées » a débuté dès 2005 à Moc Chau dans le cadre de l’accord de Coopération Décentralisée, signé en 2005, entre la Région Midi-Pyrénées et la Province de Son La.
L’ASODIA a accompagné la filière laitière dans le District de Moc Chau, Province de Son La, à 200 km à l’ouest d’Hanoi. Cette filière est structurée autour d’une PME moderne : la Compagnie laitière de Moc Chau.
Ce projet conduit avec le monde agricole du district de Moc Chau, dans la Province de Son La, démontre en effet que la méthode de développement proposée par l’ASODIA qui consiste à travailler d’homologue à homologue dans une perspective de responsabilisation des professionnels et de structuration des filières agricoles peut susciter ou accompagner un développement agricole et agroalimentaire favorable aux exploitations rurales du Sud.
Le développement économique durable des pays du Sud nécessite un soutien à l’agriculture familiale, par la démonstration, la formation et l’investissement, y compris dans les filières de transformation.
Le projet à Moc Chau visait cet objectif qui reste d’une grande modernité.

2. Objectifs

Enjeu majeur : la lutte contre la pauvreté en milieu rural par l’amélioration du revenu paysan généré par les produits agricoles et agroalimentaires.
Les principaux objectifs recherchés  :
-  la structuration ou le renforcement des filières et de leurs organisations professionnelles ;
-  la mise en œuvre de financements pour des investissements individuels et collectifs des agriculteurs ;
-  l’amélioration des itinéraires techniques permettant de sécuriser et développer la production et de maîtriser la qualité des produits agricoles ;
-  la négociation d’accords contractuels de filières permettant d’augmenter la valeur ajoutée des produits ;
-  la mise au point de procédures et cahiers des charges susceptibles de garantir la qualité des produits.

3. Moyens mis en œuvre

Pour conduire ses programmes au Vietnam, l’Asodia s’est appuyée :
-  En France, sur une équipe permanente chargée du suivi et de la gestion des actions, des équipes de terrain et des conventions de partenariat, et sur la mobilisation des savoir-faire et des expertises des organisations agricoles et des entreprises agro-alimentaires de Midi-Pyrénées ;
-  Au Vietnam, sur un Chef de Projet désigné, des techniciens locaux recrutés par l’Asodia, des interprètes, ainsi que sur l’apport de nombreux partenaires vietnamiens (Services Agricoles du Comité Populaire de la Province de Son La, Institut de la Protection des Plantes de Hanoï, Université de Son la, ASVELIS...).
Il s’agit d’un programme triennal avec financement de la Région Midi-Pyrénées, du Ministère français des Affaires Étrangères et Européennes, du FREDIC et des partenaires Vietnamiens.

4. Résultats

1. Des formations aux éleveurs et techniciens de la Compagnie Laitière :
-  8 sessions de formation organisées entre mars 2009 et novembre 2012 ;
-  des thématiques adaptées aux demandes des bénéficiaires : qualité et hygiène, production fromagère, génétique, compostage et traitement des eaux ;
-  10 techniciens et 100 éleveurs environ bénéficiaires de chaque session de formation

2. Des expertises variées réalisées à Moc Chau par des professionnels de la Région Midi-Pyrénées :
-  pour l’amélioration génétique du cheptel et l’introduction de la race Brune des Alpes ;
-  pour l’amélioration du système de contrôle et de paiement de la qualité du lait ;
-  pour la mise en place d’une production fromagère ;
-  pour la gestion de la qualité.

3. Des documents techniques et de communication, des outils de gestion mis à disposition des éleveurs de Moc Chau :
-  1 guide des bonnes pratiques d’élevage ;
-  1 poster illustrant les pratiques de traite ;
-  5 livrets d’information ;
-  1 carnet de suivi sanitaire ;
-  1 guide des bonnes pratiques de construction des bâtiments d’élevage ;

4. Des supports de communication proposés à la Compagnie Laitière :
-  1 présentation de la Compagnie Laitière et de ses productions ;
-  1 présentation des produits pour leur vente sur le marché de Hanoi.

Concrètement, les résultats pour la production laitière sont  :
-  amélioration de la qualité du lait ;
-  amélioration des conditions d’élevage ;
-  programme d’amélioration génétique : introduction de la race Brune des Alpes ;
-  production fromagère : mise en place d’une production fromagère sur la base de la recette de la Tomme des Pyrénées ;
-  prêts FREDIC : réalisation de 3 prêts à l’attention de 130 éleveurs (188 500 € mobilisés. Prêts sur 5 ans à 6 %) ;
-  amélioration des revenus des éleveurs : les revenus de tous les éleveurs interrogés ont augmenté, doublé, parfois triplé, depuis le début de l’intervention.

5. Clés de la réussite

-  Relations entre partenaires institutionnels, acteurs techniques et bénéficiaires ;
-  Pertinence dans le choix de la zone d’intervention qui correspond aux priorités du Gouvernement dans les secteurs laitiers. Moc Chau a été identifié comme la zone pilote et prioritaire du Plan National de développement laitier lancé en 2002 visant à développer la production laitière nationale afin de répondre à la demande croissante de produits laitiers et de réduire le recours massif à l’importation ;
-  La méthode d’intervention à travers la formation et les prêts est adaptée au contexte puisque les principaux obstacles au développement de l’activité d’élevage et agricole relevaient du manque de techniques et de capital ;
-  L’envoi sur place d’experts formateurs et l’organisation de formations théoriques complétées par des démonstrations pratiques a permis d’atteindre les objectifs visés.

6. Difficultés rencontrées

-  Certaines lourdeurs administratives ;
-  Des incompréhensions sur les objectifs attendus (problèmes souvent liés à des difficultés d’interprétation, de vocabulaire...).

7. Perspectives d’évolution du projet

-  Fin du programme le 30 novembre 2013.
-  Une année entière a été consacrée à la pérennisation des activités (formation et accompagnement des acteurs et bénéficiaires locaux). Le transfert des connaissances a été efficace.
-  Jusqu’à fin 2016, l’ASODIA joue un rôle de relais entre la Compagnie Laitière et les entreprises de la Région Midi-Pyrénées qui sont mobilisées sur ce projet, et assure le suivi des remboursements des prêts FREDIC.

8. Éléments reproductibles ou transférables

L’expérience de ce projet pilote pourrait être dupliquée dans d’autres zones de la province ou d’autres provinces du pays. Cela suppose notamment l’engagement des autorités locales et une large communication sur le projet d’« amélioration des produits agricoles et agroalimentaires au Vietnam dans des procédures de qualité, au sein de filières organisées » afin, d’une part, de renforcer la visibilité des produits transformés et d’autre part, de faire de cette initiative, un modèle de développement rural au niveau local.