2017 : Concilier aménagement et continuités écologiques

En mai et juin 2017, 4 ateliers thématiques ont été proposés sur 4 territoires de la région à partir d’exemples concrets de terrain. L’objet de ces ateliers sur site était de permettre à l’ensemble des porteurs de SCoT ou de PLU intercommunaux de partager leurs expériences, leurs questionnements vis-à-vis de la politique Trame Verte et Bleue et ainsi de se forger une culture commune.

« Milieux viticoles et garrigues » sur les territoires Pic Saint Loup et Cœur d’Hérault - vendredi 19 mai
Le circuit de visite « Milieux viticoles et garrigues » a permis de découvrir les caractéristiques écologiques de la mosaïque des milieux viticoles et garrigues ainsi que leurs rôles dans le fonctionnement des territoires Pic Saint Loup et Cœur d’Hérault. Ces derniers permettent de bien illustrer du nord au sud les continuités écologiques de ces milieux depuis les pentes sud des Causses et des Cévennes, les grands paysages viticoles remarquables jusqu’aux portes de la Métropole Montpellier Méditerranée.

PNG - 477.3 ko
À Vailhauques : 1 ex. d’urbanisation récente en contact avec un réservoir de biodiversité

• Télécharger le document préparatoire
Télécharger le carnet de route
Télécharger le compte rendu


« Milieux lagunaires et littoraux » sur les territoires Plaines du Roussillon et Littoral Sud
mardi 30 mai
Le circuit de visite « Milieux lagunaires et littoraux » a permis à la fois de découvrir le rôle écologique de ces milieux et de certaines zones humides situées en amont. Le littoral des territoires Plaines du Roussillon et Littoral Sud illustre bien du nord au sud les continuités écologiques de ces milieux littoraux en interactions avec les activités humaines.
PNG - 533.5 ko
Sagne d’Opoul : présentation du fonctionnement des zones humides lagunaires

Télécharger le document préparatoire
Télécharger le carnet de route
Télécharger le compte rendu


« Coteaux et vallées » en Gascogne - lundi 12 juin
Le circuit « coteaux de Gascogne » a montré l’alternance régulière entre coteaux et vallées d’est en ouest de la Gascogne gersoise. Ils s’étendent sous la forme d’un grand éventail divergent depuis le piémont pyrénéen au sud (plateau de Lannemezan) jusqu’à la vallée de la Garonne au nord. Entre les différentes vallées se développent d’amples coteaux molassiques qui sont un support important de la biodiversité dite « ordinaire » en lien avec l’activité agricole.
PNG - 558.7 ko
Coteaux d’Auradé : de nouvelles pratiques agricoles pour lutter contre l’érosion des sols

• Télécharger le document préparatoire
Télécharger le carnet de route
Télécharger le compte rendu


« Montagne et piémont » sur les territoires Comminges, Piémont des Nestes et vallées d’Aure et du Louron - vendredi 23 juin

Le circuit de visite a permis de découvrir les différents types de milieux naturels qui s’étagent en fonction de l’altitude et leur rôle dans le fonctionnement du territoire. Les territoires du Comminges, du piémont des Nestes ainsi que des vallées d’Aure et du Louron permettent de bien illustrer du nord au sud les continuités écologiques aux différents étages altitudinaux, depuis la plaine à 400 mètres d’altitude jusqu’à la haute montagne, à plus de 3000 m.

PNG - 487.5 ko
Col de Peyresourde : présentation de la biodiversité des estives pyrénéennes

Télécharger le document préparatoire
Télécharger le carnet de route
Télécharger le compte rendu